Stéphane Bahoken est de retour